Communiqué du Bureau national aux adhérents individuels et collectifs du 17 novembre 2015

Mis à jour le vendredi 20 novembre 2015

Agir avec les enfants et les adolescents, mobiliser les jeunes, éduquer à la paix.

La Fédération nationale des Francas s'associe à la douleur des familles des victimes des attentats qui ont ensanglanté Paris et Saint-Denis ce 13 novembre 2015.

En janvier dernier, les auteurs des attentats cherchaient à atteindre à travers leurs cibles la liberté d'expression et de croyances qui caractérisent notre pays. Cette fois, les terroristes ont visé la société fraternelle ouverte à la diversité que nous cherchons à construire à travers leurs victimes, celle d'une jeunesse qui aime à vivre ensemble et à se retrouver le vendredi soir dans un stade, autour d'une table, lors d'un concert. Nous devons faire face à un contexte nouveau qui interpelle les citoyens et les éducateurs que nous sommes.

Les actes commis ne peuvent être que condamnés, les coupables et les complices recherchés et empêchés d'agir à nouveau. C'est le travail de la police et de la justice. En tant que mouvement d'éducation populaire, nous serons vigilants à ce que cela se fasse dans le respect d'une démocratie renouvelée qui garantisse les droits de l'homme et du citoyen.

Depuis janvier, la réponse éducative a été largement développée par l'État et par ses partenaires, dont les associations éducatives complémentaires de l'école. Nous avons pris une large place, à tous les échelons territoriaux, dans les actions mises en œuvre dans le cadre de la mobilisation de l'École et de ses partenaires pour les valeurs de la République, en matière d'éducation à la citoyenneté, aux valeurs de la République, à la laïcité, de lutte contre le racisme et l'antisémitisme. Il nous faut aujourd’hui prolonger et amplifier ce travail de long terme. Il nous faut également renforcer notre action dans d'autres domaines.

En tant que mouvement d'éducateurs, notre première préoccupation va vers les enfants et les adolescents. Dans le court terme, notre action doit viser, avec les animateurs professionnels et bénévoles, aux côtés des parents et des enseignants, à permettre l'expression et l'écoute de leur parole, et à les accompagner dans la compréhension des événements qui viennent de survenir. Si par ailleurs notre pays se déclare en situation de guerre, il nous faudra porter une attention aux enfants et aux adolescents dans cette situation nouvelle de conflit, accompagner leurs peurs et les éduquer aux risques. A moyen terme, nous devons également aller plus loin pour leur permettre le décodage des événements et de leurs causes, renforcer l'éducation aux médias et au numérique pour aider les enfants et les adolescents à savoir utiliser les réseaux sociaux pour s'informer et déjouer les rumeurs. A plus long terme, nous allons poursuivre et amplifier ce qui a été mis en place depuis janvier en termes d'éducation pour inscrire la participation des enfants et des adolescents comme levier d'émancipation au cœur des pratiques et des politiques publiques.

Dans le contexte international complexe, plus que jamais il nous faut par ailleurs aider les enfants et les adolescents à comprendre le monde dans lequel ils grandissent. Comprendre les événements géopolitiques internationaux et leurs racines. Comprendre et agir aussi, comme nous le faisons déjà, dans le cadre de la coopération et de la solidarité internationale. Notre mouvement s'est toujours attaché à promouvoir les partenariats et les échanges européens et internationaux, les actions de rencontres interculturelles avec les enfants, les adolescents et les jeunes éducateurs, les actions de solidarité et d'engagements volontaires. L'avenir se construira aussi par ces échanges internationaux entre jeunes de tous pays. Dans ce contexte, il nous faut aussi réaffirmer que l'accueil sur notre territoire des populations qui fuient la terreur et la guerre est indispensable, tout comme la prise en compte des enfants réfugiés. Nous serons particulièrement vigilants à ce que l'accueil des enfants de migrants et de réfugiés se fasse en conformité avec la Convention internationale des Droits de l'Enfant.

Enfin, en tant que mouvement d'éducation populaire né en 1944 au sortir de la guerre, nous nous attacherons tout particulièrement à réaffirmer une des valeurs de notre mouvement depuis 70 ans, celle de la paix. Plus que jamais il convient d'agir pour construire un monde de paix et de fraternité. Nous portons auprès des enfants et des adolescents une culture de paix, et agissons pour développer avec eux une éducation à la paix qui va de l'apprentissage du vivre ensemble dans l'action quotidienne des centres de loisirs éducatifs aux rencontres et échanges internationaux en passant par la gestion pacifique des conflits dans tous les espaces éducatifs.

Humanisme, liberté, égalité, solidarité, laïcité, paix : nos valeurs depuis 70 ans.

Communiqué Attentats 13 novembre 2015

Mis à jour le mardi 17 novembre 2015

La Fédération nationale des Francas s’associe à la douleur des familles des victimes des attentats qui ont ensanglanté Paris et Saint-Denis ce 13 novembre 2015. Les terroristes ont visé à atteindre la société fraternelle ouverte à la diversité que nous cherchons à construire à travers leurs victimes, celle d’une jeunesse qui aime à vivre ensemble et à se retrouver le vendredi soir dans un stade, autour d’une table, lors d’un concert. L’état d’urgence proclamé ne doit pas nous éloigner des valeurs qui sont celles des Francas depuis 70 ans : humanisme, liberté, égalité, solidarité, laïcité, paix.

Notre première préoccupation immédiate va vers les enfants et les adolescents. Notre action vise, aux côtés des parents et des enseignants, à permettre l’expression et l’écoute de leur parole, et à les accompagner dans la compréhension des événements qui viennent de survenir.

Plusieurs espaces ressources ont été créés pour proposer des ressources aux enfants, aux adolescents et aux co-éducateurs. En voici quelques uns :

La Gazette de novembre 2015

Mis à jour le mardi 10 novembre 2015

Télécharger la Gazette de novembre 2015 (PDF). Pour votre information, l'émission la Gazette des Francas est diffusée les jeudis à 17h et les vendredis à 8h sur RJR 106.1FM.

Apprendre en s'amusant - 1ère édition

Mis à jour le vendredi 30 octobre 2015

Rendez vous le samedi 7 Novembre de 10h à 22h à Reims pour la première édition d'Apprendre en s'amusant. Téléchargez le programme et la fiche d’inscription (PDF).

Gazette des Francas - Octobre 2015

Mis à jour le vendredi 9 octobre 2015

Téléchargez la Gazette des Francas pour le mois d'Octobre 2015.

Les bourses Déclics jeunes de la Fondation de France

Mis à jour le vendredi 18 septembre 2015

Les Francas s’engagent aux côtés des enfants réfugiés

Mis à jour le vendredi 18 septembre 2015

Communiqué de presse (Télécharger au format PDF)

La France s’apprête à recevoir dans les deux prochaines années environ 30 000 réfugiés dont un tiers d’enfants en âge d’être scolarisés. Même si l’on parle d’afflux sans précédent, seule une minorité de ces hommes, de ces femmes et de ces enfants ayant fui leurs pays en guerre arrive en Europe. Leur motivation première est tout simplement de ne pas mourir. Nous nous devons de leur permettre de vivre dignement, en les accueillant de façon chaleureuse, solidaire, confiante et apaisée.

Pour les Francas, attachés aux valeurs d’humanisme et de solidarité, ayant réaffirmé dans leur projet leur aspiration à une société fraternelle ouverte à la diversité, l’accueil de ces réfugiés constitue un droit humain et un devoir de la République au nom du droit d’asile reconnu par la Convention de Genève de 1951 et inscrit dans la Constitution.

La priorité donnée aujourd’hui par l’État et les collectivités, à juste titre, à l’hébergement d’urgence des réfugiés, ne doit pas occulter le droit à l’éducation et aux loisirs de leurs enfants, pour leur permettre demain de se reconstruire comme personnes et de construire leur avenir.

La Convention internationale des Droits de l’Enfant, ratifiée par la France, précise qu’un enfant, seul ou accompagné de ses parents, « qui cherche à obtenir le statut de réfugié ou qui est considéré comme un réfugié » doit bénéficier « de la protection et de l’assistance humanitaire voulues pour lui permettre de jouir [de ses] droits » (article 22), dont le « droit à l’éducation » (articles 28 et 29) et le « droit aux loisirs » (article 31).

La Fédération nationale des Francas mobilise dès à présent son réseau fédératif pour répondre aux besoins des réfugiés et accueillir leurs enfants dans ses structures éducatives périscolaires et extrascolaires, dans un dialogue avec les partenaires publics, État et collectivités territoriales.

Par la formation des éducateurs et avec les enfants, les Francas, en tant que mouvement d’éducation populaire, s’attachent également à déconstruire les stéréotypes et les préjugés aujourd’hui véhiculés sur l’arrivée massive de migrants réfugiés en promouvant l’échange, la connaissance et le respect mutuel.

Horaires des bus pour "on la joue pop" du 26 septembre :

Mis à jour le lundi 7 septembre 2015

Cliquez pour agrandir.

Gazette des Francas

Mis à jour le lundi 7 septembre 2015

Pour votre information, l'émission la Gazette des Francas est diffusée les jeudis à 17h et les vendredis à 8h sur RJR 106.1FM

Mise à jour du calendrier BAFA et BAFD 2015

Mis à jour le vendredi 4 septembre 2015

Le calendrier des formations BAFA BAFD 2015 a été mis à jour notamment pour les stages de Toussaint.

"on la joue pop" : journée de la Jeunesse et de l'Education Populaire le 26 Septembre 2015 à Vitry le François.

Mis à jour le mardi 25 août 2015

On la joue pop' est une journée de la Jeunesse et de l’Éducation Populaire organisée le Samedi 26 Septembre à Vitry le François (51). Tous les jeunes champardennais entre 16 et 30 ans qui souhaitent donner leurs points de vue ou partager leurs expériences en matières de Santé, Développement Durable, Sports et Loisirs, Animation, Arts et Culture, Transports et Mobilités, Vivre ensemble et Citoyenneté , Bénévolat et Engagement, Europe et International. Pour plus d'infos contactez nous via notre page Facebook ou par mail onlajouepop@gmail.com

Dossier de demande d'aides BAFA BAFD de la Ville Reims

Mis à jour le lundi 24 août 2015

Télécharger le dossier de demande d'aides BAFA BAFD de la Ville Reims.

Formation BPJEPS 2015 2016

Mis à jour le vendredi 21 août 2015

- Plaquette de présentation BPJEPS : Loisirs Tous Publics 2015-2016 (PDF)
- Dossier d’information et d’inscription (PDF)

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS
Les Francas des Vosges
7 Quartier de la Magdeleine - 88000 Épinal
03.29.82.48.08 - lesfrancasdesvosges@wanadoo.fr

Presse : Les futurs animateurs en pyjama

Mis à jour le mardi 7 juillet 2015

Article de presse de l'union, le 07 juillet 2015. Lire.

La Gazette - Juillet Août 2015

Mis à jour le lundi 6 juillet 2015

Télécharger la Gazette des Francas

Copyright © Les Francas de Lorraine et Champagne-Ardenne | Edité par EVOCION | Mentions légales | Partenaires | Nous contacter